forum d'assistantes maternelles réunies dans la joie et bonne humeur
 
AccueilportailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 syndrome du biberon : protegez ces dents de laits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madgic

avatar

Messages : 1065
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 60
Localisation : saone et loire

MessageSujet: syndrome du biberon : protegez ces dents de laits   Lun 25 Avr - 20:33


Syndrome du biberon
: protégez ses dents de lait
! Anne-Laure Vaineau  -  avec le Dr Christophe Lequart, chirurgien dentiste et porte-parole national de l’UFSBD (Union française pour la santé bucco-dentaire)  - 13 février 2014 Syndrome du biberon : protégez ses dents de lait !

On le sait peu, mais les caries s’attaquent parfois aux dents de lait des tout-petits. Le syndrome du biberon, aussi connu sous le nom de carie du biberon, en est la forme la plus grave. Explications.
Anne-Laure Vaineau, avec le Dr Christophe Lequart, chirurgien dentiste et porte-parole national de l’UFSBD (Union française pour la santé bucco-dentaire)
Qu’est-ce que le syndrome du biberon ?
Le syndrome du biberon se caractérise par un nombre important de caries précoces, pouvant toucher jusqu’à l’intégralité de la denture de l’enfant. Il survient en général vers l’âge de 3-4 ans, mais peut s’attaquer à des enfants plus jeunes encore. Grâce aux messages de prévention, diffusés notamment par les chirurgiens dentistes auprès des femmes enceintes et des jeunes mamans, le nombre d’enfants atteints de ce syndrome a diminué ces dernières années. Néanmoins, certains cas continuent régulièrement de se présenter en cabinet.
Comment le diagnostiquer ?
Les premières dents touchées sont celles qui sont situées au niveau antérieur (devant), de canine à canine, en haut et en bas. Si la maladie est à un stade précoce, seul un chirurgien dentiste peut la détecter. Si au contraire, elle a déjà progressé, les parents peuvent observer sur une ou plusieurs des dents de l’enfant une coloration brune. Très affaiblies, les dents cariées se cassent aussi facilement. C’est un signe qui doit les alerter.
Quelle est la cause de ces caries précoces ?
Comme son nom l’indique, le principal coupable de ce syndrome est le biberon. Et plus précisément, son utilisation immodérée. Ainsi, ce syndrome touche les enfants dont les dents sont en contact prolongé avec, à l’intérieur de leur biberon, une boisson sucrée (soda, jus de fruit, lait sucré…). Pour le calmer, l’occuper, le faire patienter… encore nombreux sont les parents qui donnent à longueur de journée à leur bébé un biberon de ce type. Sont aussi touchés les enfants à qui les parents donnent un biberon sucré pour la sieste ou la nuit. Dans les deux cas, les dents de lait baignent plusieurs heures durant dans un liquide cariogène, sans que la salive puisse jouer son rôle : reminéraliser les dents et faire tampon avec les acides. La période nocturne étant une période durant laquelle la production de salive diminue fortement, le phénomène est d’autant plus important.
Pourquoi soigner des caries sur des dents de lait ?
Les caries, même sur des dents de lait, doivent être soignées au plus vite. D’une part parce qu’elles peuvent être très douloureuses. D’autre part parce qu’elles peuvent avoir des conséquences graves, que ce soit pour les autres dents de lait, qu’elles risquent de coloniser, mais aussi pour les dents définitives à venir. C’est aussi la santé générale de l’enfant qui est jeu. En effet, lorsque la carie atteint la zone pulpaire de la dent, où se trouvent les nerfs et les vaisseaux sanguins, un abcès se forme. Puis les bactéries migrent dans le sang et peuvent même infecter d’autres organes, pourtant situés à distance.
Comment se soigne le syndrome du biberon ?
Dans de nombreux cas, les soins réalisés en cabinet ne suffisent pas à traiter les dents cariées des tout-petits et l’extraction, afin de stopper la propagation carieuse, est nécessaire. Selon le nombre de dents à retirer et l’âge de l’enfant, une anesthésie générale pourra être envisagée. Afin d’éviter que les dents se fracturent, des couronnes pédiatriques peuvent être posées sur les molaires. Lorsque de nombreuses dents ont été enlevées, il est possible d’avoir recours à de petits appareillages. À renouveler souvent, pour suivre la croissance de l’enfant, ils sont souvent très coûteux.
Quelles en sont les conséquences pour l’enfant ?
Outre les conséquences liées aux caries elles-mêmes (douleurs, abcès, infections…), le syndrome du biberon peut avoir d’autres répercussions sur le développement de l’enfant. Que ses dents de lait soient fragilisées par la carie ou qu’elles aient été extraites, la maladie l’empêche d’avoir une alimentation normale. En plus des déséquilibres alimentaires que cela entraîne, l’absence de bonne mastication nuit au développement harmonieux de sa mâchoire, ce qui peut affecter les dents définitives à venir. Enfin, des problèmes esthétiques peuvent perturber son intégration sociale et son équilibre psychologique.
Comment prévenir le syndrome du biberon ?
Afin de garantir à son enfant une bonne hygiène bucco-dentaire, seul moyen de lutter contre les caries, il est essentiel de suivre rigoureusement les conseils suivants :
• Le biberon n’est ni un doudou, ni une tétine : excepté s’il contient de l’eau pure, ne jamais le laisser indéfiniment à un bébé ou à un jeune enfant, notamment pendant la sieste ou la nuit. Le lait, qui contient du lactose, est naturellement sucré, il est donc à considérer de la même manière que les autres boissons sucrées. Les sodas et jus de fruits sont deux fois plus mauvais, car à la fois sucrés et acides. Une acidité qui persiste donc même dans les produits light.
• Les dents des bébés doivent être brossées dès qu’elles poussent. Au début, elles peuvent être nettoyées par les parents à l’aide d’une compresse imbibée d’eau, puis avec une brosse à dents, adaptée à l’âge de l’enfant. Vers 2 ans, le dentifrice fluoré fait son apparition. Il permet de renforcer la structure cristalline des dents. Néanmoins, attention au surdosage qui peut avoir les effets inverses. C’est pourquoi les supplémentations en fluor ne sont plus systématiques et doivent dépendre d’un bilan à effectuer chez le dentiste.
• La première consultation de l’enfant chez un dentiste doit avoir lieu vers l’âge de 3 ans. C’est un rendez-vous capital pour le dépistage des éventuels problèmes qui peuvent survenir précocement, comme le syndrome du biberon, mais aussi l’occasion pour le dentiste de prévenir ceux à venir. Il permet également à l’enfant d’appréhender l’univers du dentiste dès son plus jeune âge.
Voir aussi notre dossier « Quelle hygiène pour des dents saines »
L’allaitement maternel protège-t-il du syndrome du biberon ?
L’allaitement maternel est recommandé par les dentistes et ce, jusqu’aux 6 mois de l’enfant. La succion aurait en effet un impact bénéfique sur la formation de la mâchoire, avec une baisse des problèmes orthodontiques à l’adolescence chez les enfants allaités. Néanmoins, le lait maternel reste sucré, et peut donc favoriser, tout comme le lait de vache, l’apparition des caries.

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
tatal
Admin
avatar

Messages : 904
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 57
Localisation : Puy-de-Dôme 63

MessageSujet: Re: syndrome du biberon : protegez ces dents de laits   Lun 25 Avr - 21:12

merci mad je ne connaissais pas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
janeavril
membres
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 56
Localisation : Saône et Loire

MessageSujet: Re: syndrome du biberon : protegez ces dents de laits   Mar 26 Avr - 9:53

merci mad
Revenir en haut Aller en bas
melissande
Admin
avatar

Messages : 911
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 53
Localisation : isere

MessageSujet: Re: syndrome du biberon : protegez ces dents de laits   Lun 2 Mai - 9:21

merci mad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: syndrome du biberon : protegez ces dents de laits   

Revenir en haut Aller en bas
 
syndrome du biberon : protegez ces dents de laits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Xavier s'est cassé les dents de laits
» Syndrome du biberon
» SYNDROME DE PIERRE ROBIN
» LE SYNDROME DE L’ESSUIE GLACE OU DE LA BANDELETTE ILIO-TIBIALE
» "sevrer" ma grande de son biberon? est-ce bien necessaire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le coin des frimousses :: chambre :: connaissance de l'enfant-
Sauter vers: